Thérapie craniosacrale

Cliquez sur le titre pour lire le segment de texte correspondant.

La thérapie craniosacrale (du latin cranium et sacrum) est une forme de traitement manuel qui fait appel aux mouvements rythmiques du liquide céphalorachidien (ou cérébrospinal), dans lequel baignent le cerveau et la moelle épinière, notamment au niveau du crâne et du sacrum, ces mouvements servant de base à la manipulation thérapeutique.

C’est le médecin américain Andrew Taylor Still (1828-1917), fondateur de l’ostéopathie, qui décrit pour la première fois le système crânio-sacré, en 1874 (voir ci-dessous la partie «Principes»). Il établit que le liquide céphalorachidien joue un rôle important au sein de l’organisme car il nourrit et protège le cerveau, la moelle épinière et les nerfs.

Dans les années 1930, William Garner Sutherland (1873-1954), un médecin améri-cain, s’inspire des méthodes de l’ostéopathie pour créer l’ostéopathie crânienne. Après de longues années passées à étudier l’anatomie, il parvient à la conclusion que les os du crâne ne seraient, en réalité, pas fermement fixés les uns aux autres mais, au contraire, rythmiquement mobiles au sein de leur structure. Sutherland dé-crit ces mouvements de pulsation, qu’il ressent également dans le liquide céphalora-chidien, la colonne vertébrale et le bassin, comme un «mécanisme respiratoire pri-maire». Pour Sutherland, les mouvements de pulsation sont mis en branle par une force spécifique, qu’il appelle «souffle de vie».

Après avoir connu de nombreuses améliorations, l’ostéopathie crânienne finit, dans les années 1970, par poser les bases de la thérapie craniosacrale, développée par John E. Upledger, un chirurgien et ostéopathe américain. C’est d’abord aux États-Unis que la méthode gagne en popularité, avant de se diffuser en Europe.

La thérapie craniosacrale se divise en plusieurs branches, comme la thérapie craniosacrale biomécanique ou biodynamique, cette dernière étant représentée par plu-sieurs écoles et organisations au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Allemagne. En Suisse, tous ces courants sont regroupés sous le terme de «thérapie craniosacrale».

Le système crânio-sacré se trouve au centre de cette méthode thérapeutique. Celui-ci est constitué du crâne, du rachis et du sacrum), des méninges (membranes du cerveau et de la moelle épinière), du liquide céphalorachidien (ou cérébrospinal) et des structures qui sécrètent et régulent ce fluide.

La thérapie craniosacrale s’appuie sur l’hypothèse selon laquelle le liquide céphalo-rachidien présenterait des mouvements de pulsations rythmiques. En fonction de leur tempo et de leur puissance, ces rythmes et oscillations du liquide céphalorachidien sont désignées par des noms différents.

Ces fluctuations du liquide cérébrospinal déclenchent un mouvement qui se réper-cute sur l’ensemble du système craniosacrale; toutes ses structures se contractent et se distendent en même temps. Les pulsations rythmées imprimées par le système craniosacrale exercent une influence globale sur les cellules de l’organisme et sur le métabolisme.

© 2018 Eskamed SA

À la connaissance du RME, les assureurs suivants utilisent actuellement – sous quelque forme que ce soit – l'enregistrement au RME.

Veuillez considérer le fait que ces informations sur les assureurs ne revêtent finalement qu'un caractère informatif et qu'elles ne valident aucun droit au remboursement. Chaque assureur décide librement du remboursement d'une méthode ou non, dans quelle mesure il alloue les remboursements et si le remboursement dépend de dispositions particulières ou d'autres conditions que l'enregistrement au RME. Chaque assureur peut modifier ces décisions à tout moment. Nous vous recommandons de vous informer au préalable auprès de votre assureur sur les conditions actuelles de remboursement et obtenir une garantie de remboursement des coûts.

  • Aquilana Versicherungen
  • Atupri Caisse-maladie
  • AXA Winterthur
  • Caisse-maladie Agrisano SA
  • CONCORDIA Assurance suisse de maladie et accidents SA
  • CPT Assurance SA
  • CSS Assurance-maladie SA
  • EGK-Caisse de Santé
  • FKB Die liechtensteinische Gesundheitskasse
  • GALENOS Assurance - maladie et accidents
  • Groupe Mutuel
  • Groupe santé Sodalis
  • Helsana Assurances SA
  • innova Krankenversicherung AG
  • kmu-Krankenversicherung
  • Krankenkasse Steffisburg
  • Krankenversicherung Flaachtal AG
  • Moove Sympany SA
  • rhenusana
  • Sanagate AG
  • Sanitas Assurance Maladie
  • Sumiswalder Kranken- und Unfallkasse
  • Suva - Assurance militaire
  • SWICA Assurance-maladie SA
  • vita surselva
  • Vivao Sympany SA
  • ÖKK Kranken- und Unfallversicherungen AG