Rééquilibration

Cliquez sur le titre pour lire le segment de texte correspondant.

Le rebalancing (en français: «rééquilibrage») est une thérapie corporelle axée sur le contact conscient, qui fait la synthèse entre massage du tissu conjonctif et travail d’assouplissement des articulations. L’objectif est de rétablir l’équilibre physique, psychique et émotionnel du patient.

Le rebalancing voit le jour à la fin des années 1970, dans un âshram indien placé sous la direction du maître spirituel Osho (1931-1990). Ce lieu permet la rencontre de représentants de plusieurs écoles de thérapie corporelle, comme le rolfing, l’intégration posturale, la technique Alexander, la méthode Trager ou la méthode Feldenkrais. En échangeant leurs connaissances et leurs expériences, ces spécialistes développent une nouvelle forme de traitement par le corps, en mettant en avant la composante émotionnelle. En 1980, cette méthode reçoit un nom: le rebalancing. En 1981, un cursus formation au rebalancing est créé et assorti de bases théoriques solides. Aujourd’hui, cette méthode est également influencée par les connaissances acquises dans le domaine de l’ostéopathie.

L’objectif du rebalancing est de rétablir l’harmonie entre les différentes composantes d’un individu (réalités émotionnelle, mentale, physique et psychique). Le rebalancing repose sur la théorie selon laquelle les processus psychiques, comme les angoisses, les incertitudes ou les émotions refoulées, s’expriment à travers des tensions corporelles au niveau de l’enveloppe de tissu conjonctif, cette dernière étant désignée par le terme de fascias. Grâce au travail corporel du rebalancing, il est possible d’apaiser les tensions des fascias et de restaurer l’élasticité et la souplesse originelles du tissu conjonctif. Le traitement permet d’identifier les tensions psychiques et de les soulager, de manière à restaurer l’équilibre naturel du corps.

Étant donné que le tissu conjonctif est réparti à travers l’ensemble de l’organisme, les tensions négatives peuvent se transmettre d’une partie du corps à une autre. C’est pourquoi c’est toujours l’intégralité du corps qui doit être traitée, afin de détendre les couches de tissu conjonctif qui sont contractées, raidies ou agglomérées.

© 2017 Eskamed SA

À la connaissance du RME, les assureurs suivants utilisent actuellement – sous quelque forme que ce soit – l'enregistrement au RME.

Veuillez considérer le fait que ces informations sur les assureurs ne revêtent finalement qu'un caractère informatif et qu'elles ne valident aucun droit au remboursement. Chaque assureur décide librement du remboursement d'une méthode ou non, dans quelle mesure il alloue les remboursements et si le remboursement dépend de dispositions particulières ou d'autres conditions que l'enregistrement au RME. Chaque assureur peut modifier ces décisions à tout moment. Nous vous recommandons de vous informer au préalable auprès de votre assureur sur les conditions actuelles de remboursement et obtenir une garantie de remboursement des coûts.

  • AMB Assurances
  • Aquilana Versicherungen
  • Avenir Assurance Maladie SA
  • AXA Winterthur
  • Cassa da malsauns LUMNEZIANA
  • CONCORDIA Assurance suisse de maladie et accidents SA
  • CPT Assurance SA
  • Easy Sana Assurance Maladie SA
  • FKB Die liechtensteinische Gesundheitskasse
  • Groupe santé Sodalis
  • innova Krankenversicherung AG
  • Mutuel Assurance Maladie SA
  • Philos Assurance Maladie SA
  • PROVITA assurance santé SA
  • rhenusana
  • sanavals Gesundheitskasse
  • Sanitas Assurance Maladie
  • Sumiswalder Kranken- und Unfallkasse
  • Suva - Assurance militaire
  • SWICA Assurance-maladie SA
  • vita surselva