Informations sur la méthode

Thérapie Dorn, qualification supplémentaire


Définition

La Thérapie Dorn est une méthode douce et manuelle utilisée pour corriger les blocages vertébraux et articulaires. « Doux » signifie dans ce cas qu'on n'utilise pas de longs leviers et aucune technique d'impulsion, mais surtout la pression constante des mains.

Origine

La Thérapie Dorn remonte à Dieter Dorn qui a développé la méthode en 1975. Le déclencheur était un lumbago, dont souffrait le fermier et propriétaire de la scierie de Lautrach dans l'Allgäu bavarois. Il a donc rendu visite à un vieil agriculteur du village voisin, qui l'a soulagé de sa douleur par un traitement simple et manuel. Dorn a ensuite appris ces techniques et les a d'abord appliquées à son cercle de connaissances.

Il a obtenu ses premiers succès avec les maux de tête chroniques de sa femme, puis ses voisins, collègues et clients ont commencé à se tourner vers lui avec des problèmes vertébraux et articulaires. Au milieu des années 1980, l'orthopédiste et chirurgien Thomas Hansen a pris connaissance de Dieter Dorn et l'a encouragé à organiser des séminaires pour permettre à d'autres personnes de pratiquer sa méthode. C’est de cette façon que la Thérapie Dorn s’est répandue. Elle est principalement utilisée dans les pays germanophones et également très populaire en Suisse.

Principes

Le but de la Thérapie Dorn est de redresser le corps de bas en haut. Comme la statique de l'être humain s'accumule à partir des pieds comme base sur les jambes, le bassin et la colonne vertébrale jusqu'à la tête, cet ordre de traitement est suivi. Cette soi-disant « séquence constructive » du traitement est élémentaire. Une Thérapie Dorn complète comprend toutes les articulations du corps.

D'une part, le thérapeute doit corriger les différences de longueur des jambes. D'autre part, il doit ramener les vertèbres qui ne sont pas dans leur position normale à la position correcte sans pression mécanique massive. La Thérapie Dorn est basée sur l'hypothèse que même les vertèbres légèrement tordues entraînent des douleurs chroniques, en particulier dans le dos et les fesses.

Le thérapeute ne travaille qu'avec ses mains, il n'utilise aucun médicament ou équipement auxiliaire. Il remet souvent les vertèbres bloquées dans la bonne position avec la pression du pouce. Le patient doit aider avec certains mouvements. Sa coopération joue de toute façon un rôle important dans la Thérapie Dorn. La thérapie comprend également des exercices d'auto-assistance, que le patient doit effectuer quotidiennement à la maison pendant une certaine période de temps.

© 2018 Eskamed SA

Trouver un thérapeute