Informations sur la méthode

Thérapie de théâtre de marionnettes


Définition

La thérapie de théâtre de marionnettes est une forme de thérapie orientée vers la psychothérapie et la pédagogie, dans le cadre de laquelle des figurines ou des poupées sont utilisées comme instrument thérapeutique.

Origine

La thérapie avec des marionnettes a été développée par la Suissesse Käthy Wüthrich, sous la désignation Thérapie de théâtre de marionnettes. Après avoir achevé un cursus d’art décoratif et une formation à la pédagogie, elle a exercé pendant plusieurs années le métier de marionnettiste. C’est pendant cette période qu’elle s’est rendu compte que les marionnettes pouvaient également être utilisées à des fins thérapeutiques. Avec l’aide du psychologue Klaus Harter, elle finit par mettre au point une forme de thérapie dans le cadre de laquelle les marionnettes jouent un rôle central.

En 1990, Käthy Wüthrich fonda à Buchs, dans le canton de Nidwalden, l’Institut « Puppenspiel-Therapie » qu’elle dirigea jusqu’en 2005. Au cours des années suivant sa création en 2006, l’association « Fach- und Kontaktstelle für therapeutisches Puppenspiel » (FFT) révisa le concept de formation et introduisit la nouvelle désignation « Figurenspieltherapie » (Thérapie de théâtre de marionnettes). Depuis 2009, on peut obtenir un diplôme pour théâtre thérapeutique de marionnettes en Suisse.

Principes

Les principes de la thérapie avec les marionnettes correspondent à ceux de la psychologie analytique de C. G. Jung. Alors que chez Jung, les conflits sont explicités et analysés de manière verbale, la thérapie avec les marionnettes utilise ces figurines, poupées et autres accessoires comme un instrument thérapeutique. Le processus thérapeutique peut être complété par d’autres activités créatives et de jeux, comme raconter des histoires, peindre ou dessiner. La thérapie par le théâtre de marionnettes est surtout appliquée avec les enfants, les adolescents et les jeunes adultes. Les enfants choisissent des figurines correspondant à leur besoin intérieur et avec elles ils jouent leurs propres histoires et les déroulements de l’action.

Des sentiments élémentaires tels que la joie, la peur, la colère, la tristesse ou la détresse peuvent alors émerger, des sentiments que l’enfant ne peut pas exprimer avec des mots. La mise en scène de la confrontation déclenche un processus psychique que le thérapeute marionnettiste observe attentivement, accompagne et soutient par des interventions ciblées. Grâce a ses conseils, le patient peut comprendre les conflits qui l’habitent et trouver des solutions qu’il pourra mettre en œuvre.

© 2019 Eskamed SA

Trouver un thérapeute

Autres entrées dans le thème «Art-thérapie»