Informations sur la méthodeMagnétothérapie/Thérapie par champs magnétiques


Définition

La thérapie par champs magnétiques consiste à exposer le patient avec un appareil spécial à un champ magnétique permanent ou pulsé pour atténuer ses douleurs ou d’autres affections.

Origine

Le phénomène du magnétisme était déjà connu dans les cultures anciennes. Ainsi, les Chinois utilisaient des aimants permanents en fer à des fins thérapeutiques. Les Egyptiens, les Grecs et les Romains utilisaient également des aimants pour traiter certaines maladies. Au 16e siècle, Paracelse recommanda l’utilisation d’aimants pour le traitement d’un grand nombre de maladies.

À la fin du 19e siècle, on réussit pour la première fois à générer des champs magnétiques artificiels en faisant circuler un courant électrique à travers une bobine.

La thérapie par champs magnétiques moderne revient plus particulièrement au médecin allemand Oskar Gleichmann (né en 1893). Dans les années 1960, Oskar Gleichmann s’intéressa aux effets thérapeutiques des champs magnétiques et développa une bobine d’induction qui pouvait générer un champ magnétique pulsé. Celle-ci était surtout utilisée pour le traitement des fractures. L’appareil de Gleichmann était le précurseur de tous les appareils à champs magnétiques utilisés de nos jours. Aujourd’hui, tout le monde peut appliquer sa propre magnétothérapie en portant à même le corps des objets magnétisés comme, par exemple, des chaînes et des amulettes.

Principes

La théorie des champs magnétiques est désignée par le terme « magnétisme ». Des champs magnétiques sont générés à proximité des aimants et des courants électriques. On ne connaît pas exactement les effets que ces champs magnétiques exercent sur l’organisme, mais on sait que le comportement de plusieurs animaux est influencé par le champ magnétique terrestre (par exemple, la direction de vol des différents oiseaux migrateurs).

Selon la théorie de la thérapie des champs magnétiques, les différentes cellules de l’organisme et les différents organes oscillent avec des amplitudes électromagnétiques différentes. Lorsque les cellules sont endommagées ou lorsqu’un organe est malade, leurs fréquences d’oscillation sont affectées.

Pendant la magnétothérapie, des oscillations de l’extérieur sont fournies au patient par des champs magnétiques statiques ou pulsés. Les champs magnétiques utilisés et la bioélectricité du corps devraient interagir entre eux pour favoriser la mobilité des électrodes et des ions dans le corps et obtenir ainsi un effet thérapeutique. Selon l’avis des thérapeutes qui utilisent cette méthode, les cellules affaiblies devraient ainsi être renforcées et l’absorption d’oxygène améliorée. Il en résulte un renforcement des cellules affaiblies, une amélioration de l’oxygénation du corps et une élimination accrue des toxines des cellules. Dans l’ensemble, la thérapie par champs magnétiques stimule les forces d’autoguérison du corps.

© 2020 Eskamed SA

Trouver un thérapeute