Informations sur la méthodeTechnique Alexander


Définition

La technique Alexander est un apprentissage des mouvements. L’objectif de cet apprentissage est de prendre conscience des tensions existantes et de les dénouer pour retrouver la posture et la motricité naturelles du corps.

Origine

La technique Alexander fut développée par le comédien australien Frederick Matthias Alexander (1869-1955). Lors de ses représentations, Alexander était confronté à de graves problèmes de voix qui ne résultaient d’aucun désordre physiologique. En s’observant dans un miroir, le comédien avait constaté que lorsqu’il parlait, il tendait la tête vers l’avant. Cette mauvaise posture corporelle provoquait des tensions qui à leur tour provoquaient un blocage des cordes vocales. F. Alexander avait réussi à résoudre son problème de voix en pratiquant des exercices d’assouplissement. Sur la base de ces expériences, F. Alexander développa alors un entrainement physique complet qui permettait de modifier les mauvaises postures corporelles qui provoquent des tensions. En plus de son application dans le domaine médical, la technique Alexander s’est également imposée comme un apprentissage des mouvements pour les sportifs, les danseurs, les chanteurs et les comédiens.

Principes

Le principe fondamental de la technique Alexander est l’idée que l’organisme humain fonctionne comme une entité formée par le corps, l’esprit et l’âme. Aucune activité n’est purement physique ou purement spirituelle; penser, ressentir et agir s’influencent réciproquement. Pour Frederick Alexander, il était donc important de parler de «l’usage de soi» et non pas de «la gestion du corps».

L’organisme est naturellement conçu pour se mouvoir harmonieusement et efficacement. Au cours de la vie, différents facteurs influencent et dérèglent cette harmonie. De mauvaises postures et attitudes se développent qui entravent les fonctions musculaires et articulaires.

Le rapport entre la tête, le cou et la colonne vertébrale est particulièrement important. Ces trois éléments forment le centre du corps. Les étudiants de la technique Alexander apprennent à reconnaître les mauvaises postures et les tensions dans cette région et à les améliorer progressivement. Grâce à cela, les tensions et les douleurs diminuent et la motricité s’améliore. Comme la posture physique interagit avec l’état mental, cet entraînement a un effet positif sur l’équilibre psychique et sur l’humeur du patient.

© 2017 Eskamed SA

Trouver un thérapeute

Autres entrées dans le thème «Technique Alexander»