Informations sur la méthode

Musicothérapie


Définition

La musicothérapie s’inscrit dans le cadre d’une psychothérapie. Cette approche consiste à jouer (musicothérapie active) ou à écouter de la musique (musicothérapie réceptive) à des fins thérapeutiques.

Origine

La musique est l’une des formes de communication non verbale les plus élémentaires et a toujours joué un rôle important pour l’être humain, que ce soit par l’intermédiaire du chant, de récitals, d’instruments ou de rythmes. Dans de nombreuses cultures, la musique est utilisée dans des cérémonies de guérison, comme dans le cas du chamanisme : en tambourinant, le chaman conjure les esprits et fait entrer les participants dans une sorte de transe, à laquelle il prend part lui aussi. En outre, les chamans utilisent souvent des chants de guérison. Pendant la Renaissance, les troubles du corps, de l’âme et de l’esprit étaient parfois traités au moyen de la soi-disant musique médicale (« Jatromusik »).

La musicothérapie s’est développée parallèlement à la psychothérapie, à partir d’une approche musicale esthétique et pédagogique. Un mouvement musicothérapeutique autonome n’a réellement vu le jour en Europe qu’après la Seconde Guerre mondiale. Depuis les années 1950, la musicothérapie est enseignée dans un très grand nombre d’universités, d’écoles spécialisées, de conservatoires et d’instituts de formation indépendants à travers le monde.

Principes

La musique permet aux patients de s’exprimer, de communiquer, d’éprouver et d’expérimenter de manière non verbale. L’objectif est d’accéder au ressenti du patient, à ce qui est «indicible», et à exhumer des éléments refoulés. Le fait de se saisir d’un instrument et de produire des sons et des mélodies peut faire émerger des sentiments profondément enfouis.

En outre, la musicothérapie stimule la capacité à se concentrer et à se détendre, et encourage le patient à transformer les éléments qui l’agressent de manière positive. La musique peut apaiser les tensions corporelles et psychiques et raviver le processus auto-curatif.

© 2020 Eskamed SA

Trouver un thérapeute

Autres entrées dans le thème «Art-thérapie»