Informations sur la méthode

Otothérapie par les bougies


Définition

L’otothérapie par les bougies consiste à placer une bougie spéciale au-dessus du conduit auditif ou sur des points différents du corps du patient et à la faire brûler par la suite.

Origine

nombreuses cultures bien qu’on n’en connaisse pas l’origine exacte. L’otothérapie par les bougies, telle qu’elle est pratiquée partout dans le monde aujourd’hui semble avoir des origines des amérindiens du Sud et du Nord. Beaucoup de bougies auriculaires sont proposées avec l’indication que leur préparation et utilisation reposent sur les traditions des Indiens Hopi. Or, en l’an 1995, l’un des présidents du Hopi Tribal Council, Wayne Taylor jr. attira l’attention sur le fait que la tribu Hopi n’utilisent pas de telles bougies auriculaires et que celles-ci n’ont rien avoir avec la culture Hopi.

Principes

Les bougies auriculaires sont des tubes creux, d'une longueur d'environ 20-30 cm, en lin ou en coton. On peut distinguer trois phases lors de la combustion d’une bougie : pendant la première phase, une dépression se crée et la colonne d’air à l’intérieur de la bougie se met à vibrer. Ainsi le tympan est massé. Par la suite, pendant la phase qu’on appelle la phase de réchauffement, on sent une agréable chaleur se diffuser dans l’oreille. Pendant la troisième phase une surpression dans l’oreille se produit: les pores bouchés s’ouvrent, la peau respire mieux et les impuretés et les sécrétions sont transportées à l’intérieur de la bougie. La circulation sanguine, la circulation de la lymphe et les défenses naturelles du corps sont sensées être stimulées par la chaleur et les niveaux de pression changeants.

© 2020 Eskamed SA

Trouver un thérapeute