Informations sur la méthode

Shiatsu


Définition

Le shiatsu est une méthode thérapeutique originaire du Japon combinant des traitements du corps traditionnels provenant de l’Extrême-Orient avec des éléments de la promotion de la santé et du mode de vie provenant de l’Occident.

Origine

Le shiatsu trouve ses racines dans la philosophie et l’enseignement sur la santé traditionnels et occidentaux, en particulier dans la médecine japonaise et chinoise. Le terme japonais Shiatsu se traduit par «pression du doigt». Le mot Shiatsu est utilisé depuis la fin du 19ème siècle. Il est apparu pour la première fois sous forme écrite en 1919 – lors de la publication du livre «Shiatsu-Ho» («Thérapie par pression des doigts») du japonais Tenpeki Tamai. Dans son œuvre standard il désignait ainsi l’application thérapeutique des techniques traditionnelles manuelles.

Son élève Tokujiro Namikoshi (1905-2000) dévellopa son propre style de Shiatsu, reliant par l’énergie les principes de médecine occidentale avec les connaissances traditionnelles orientales. La méthode de Namikoshi s’est principalement répandue au Japon et en 1964, elle y fut reconnue au niveau fédéral en tant que méthode individuelle.

Depuis la fin des années 1970, le Shiatsu s’est propagé en Europe et dans le monde entier. Le Shiatsu le plus répandu à l’ouest provient de Shizuto Masunaga (1925-1981), un élève de Namikoshi. Pour sa part, il s’orientait à des techniques manuelles et à des enseignements sur la santé traditionnels et tenait compte des aspects psychologiques dans son travail. En Suisse, il existe deux associations de Shiatsu. L’Association Suisse de Shiatsu (l’ASS) a été fondée en 1990 et est porteuse de l’identification de la méthode Shiatsu. En l’an 1998, la deuxième association a été fondée : l’Associazione Svizzera Shiatsu metodo Namikoshi (ASSN). Comme le nom l’indique, cette association représente les intérêts du Shiatsu Namikoshi.

Principes

Selon les connaissances des enseignements traditionnels orientaux sur la santé, l’être humain est une unité composée du corps, de l’esprit et de l’âme. La vie est soumise à des processus de changement constants. L’être humain préserve sa santé en vivant en accord avec lui-même, son entourage et l’univers. Un écart de cet équilibre important ou sur une longue période peut entraîner une pertubation du flux de l’énergie. Lorsque cela est reconnu à temps, il est possible d’éviter des troubles plus grands, des maladies ou des crises existentielles. L’énergie vitale « Ki » circule à travers les méridiens (canaux énergétiques), dont le traitement ciblé favorise l’harmonisation énergétique et physique de l’organisme. L’énergie vitale et les forces d’auto-régulation sont ainsi fortifiées et le bien-être général est favorisé.

© 2018 Eskamed SA

Trouver un thérapeute

Autres entrées dans le thème «Shiatsu»